Pourquoi se rendre en Argentine pour les vacances ?

21
vues
Argentine.

Parmi les nombreuses contrées d’Amérique latine, l’Argentine est une destination à privilégier pour les estivants en quête d’aventure et de découverte. En effet, ce pays promet aux touristes la chance de s’adonner à une multitude d’activités et de s’évader de leur quotidien. Un séjour en Argentine, par exemple, est une aubaine pour les routards de gravir le point culminant du continent américain, l’Aconcagua. Cette montagne se situe dans la province de Mendoza, près de la frontière chilienne. Il protège une végétation fragile et sert de refuge à une faune typique de la cordillère des Andes.

Malgré sa hauteur (6 962 m), l’ascension de cette merveille géologique est assez aisée pour les globe-trotters acclimatés à l’altitude. Il existe plusieurs pistes qui permettent aux randonneurs de se rendre au sommet de ce pic pyramidal. Toutefois, c’est la voie Normal sur la face nord qui est la plus facile. Pour information, l’été austral (de décembre à juin) est le moment idéal pour escalader l’Aconcagua.

Faire un roadtrip sur la célèbre Ruta 40

Séjourner en Argentine est aussi une occasion pour les routards de traverser la plus longue route du territoire, la Ruta 40 (route nationale 40). Cette infrastructure de près de 5 000 km relie le nord et le sud de cette contrée. Elle passe par de nombreux sites touristiques qui émerveilleront les estivants. Parmi ces endroits, il y a la Quebrada de Humahuaca. Ce canyon est réputé pour son panorama envoûtant et ses vestiges historiques. Il fut depuis 10 000 ans une voie de communication connectant les immenses plaines du Sud-Est de l’Amérique latine et les hautes terres des Andes. Le glacier Perito Moreno est également un immanquable de la Ruta 40. Ce lieu est l’un des traits majeurs de la Patagonie argentine. Il est apprécié des globe-trotters pour ses effondrements de glace spectaculaire.

En outre, un roadtrip sur cette route mythique est une opportunité pour les vacanciers de découvrir San Carlos de Bariloche. Cette métropole, surnommée la « Suisse Argentine », est connue pour sa station de sports d’hiver et ses paysages composés de montagnes et de lacs.

Pinto-moreno-argentine.

Explorer des parcs hors du commun

Passer quelques séjours en Argentine est également une aubaine pour les amateurs d’écotourisme de visiter les magnifiques réserves de cette contrée. En effet, ce pays regorge de nombreuses aires protégées qui émerveilleront les amoureux de la nature. Parmi les adresses à ne pas rater dans ce territoire, il y a le parc national Tierra del Fuego. Ce site a été créé en 1960 pour préserver la biodiversité d’une zone montagneuse de type sub-antarctique. Il abrite plusieurs spécimens de mammifères et d’oiseaux, à l’instar du condor des Andes, de l’ibis à face noir, du renard de Magellan et du guanaco.

Le parc national d’Iguazú est aussi une destination qui mérite le détour. Ce havre de paix est réputé pour ses cataractes exceptionnelles. Il sert de refuge à diverses espèces d’animaux en voie de disparition comme l’amazone vineuse, le batara à poitrine noire, le tamanoir et le tapir du Brésil. Pour information, une promenade sur le train écologique de la jungle est le meilleur moyen d’explorer Iguazú.

San-carlos-de-bariloche-argentine. Salta-argentine.

Pourquoi se rendre en Argentine pour les vacances ?
Rate this post
PARTAGER