Le compostage, le geste écologique à la portée de tous

12
vues

A l’heure où la protection de l’environnement est une vraie priorité mondiale, il est devenu capital de trier ses déchets. Depuis plusieurs années, de nouvelles solutions ont vu le jour pour permettre d’optimiser ce tri. C’est dans cette optique, que le compostage est devenu peu à peu une vraie alternative au gaspillage alimentaire. Zoom sur une tendance qui tend à se généraliser de plus en plus dans l’Hexagone en 2019.

Le compostage c’est quoi ?

En jetant un œil à la définition du compostage on comprend qu’il s’agit d’une mise en fermentation de certains déchets agricoles ou urbains, de façon à récupérer des éléments riches en minéraux et matière organique. Ces derniers sont ensuite incorporés aux terres agricoles afin de les enrichir. Une sorte de seconde vie aux déchets agricoles et alimentaires entre autres. Outre cet aspect ingénieux, le compostage permet d’alléger la terre et de l’enrichir de manière plus naturelle et économique. Cependant, cette technique comporte certains pré-requis indispensables pour optimiser son compostage. On pense notamment au composteur qui permet de stocker le compost sans désagrément. Mais d’autres pistes sont à explorer.

Et pourquoi pas une formation compostage ?

Pour maitriser le compostage, il est primordial de saisir les enjeux, les atouts et le cadre nécessaire pour y parvenir. C’est la raison pour laquelle, des formations existent. Après une période d’apprentissage et de théorie, ces formations sur le compostage présentent plusieurs atouts. La mise en situation avec le matériel adéquat par des exercices simples mais également des démonstrations alliant les cotés ludiques et pratiques. Accessibles à des tarifs relativement bas, ces formations ont la cote chez la jeune génération et les 25-35 ans. Une nouvelle preuve que les mentalités évoluent et que l’écologie est une réelle priorité dans l’esprit des générations futures. L’important est de pérenniser cette priorité pour faire de nos déchets agricoles et alimentaires, une force et plus un casse tête permanent…

PARTAGER