Comment faire sans un homme clé ?

23
vues
associe

La femme clé ou l’homme clé sont des personnes travaillant au sein d’une entreprise et sans qui l’activité peut difficilement continuer. Comment les identifier et surtout quelles sont les solutions pour se prémunir contre la perte d’un Homme clé ? On vous explique tout.

Le principe de la femme clé ou de l’homme clé

Les entreprises sont constituées de femmes et d’hommes qui œuvrent chaque jour pour créer de la valeur ajoutée, une valeur ajoutée qui peut être liée à la fabrication d’un service ou d’un produit. Ce principe concerne donc tous les types d’entreprises, de la petite PME avec 1 ou 2 salariés à la très grande entreprise avec plusieurs centaines voire plusieurs milliers de salariés. L’Homme clé peut être un associé, un dirigeant, un cadre ou un salarié, c’est tout simplement une personne qui dispose d’un savoir-faire ou de savoirs identifiés comme quasiment irremplaçables.

L’Homme clé peut être un commercial dont les ventes sont supérieures à tous les autres commerciaux, il peut s’agir d’un salarié dont le savoir-faire est essentiel dans la fabrication d’un produit (exemple : œnologiste pour les grands vins)  ou une main d’œuvre très qualifiée mais qui nécessite des années de formation pour parvenir à la création de valeur ajoutée. Enfin, l’Homme clé est aussi souvent un gérant ou un dirigeant dont les idées novatrices permettent à l’entreprise d’avancer, et d’être en avance.

Comment se prémunir contre la perte d’un Homme clé ?

La première étape est de savoir identifier dans son organisation les femmes et les hommes clés, il est possible dans certaines entreprise qu’aucun salarié ne soit identifié comme tel, tout simplement parce que la création de valeur ne nécessite pas d’expertise particulière ou de formation spécifique. Dans la plupart des organisations, c’est le gérant qui est identifié comme l’Homme clé sans qui l’activité aura de sérieuses difficultés à perdurer. Mais dans certaines entreprises, il y a parfois plusieurs salariés identifiés comme tels et dans ce cas, il est fortement conseillé de tous les assurer pour éviter le pire.

Que ce soit un dirigeant, un salarié ou les deux, les assurances proposent une garantie homme clé, il s’agit tout simplement de souscrire une assurance qui permet en cas d’invalidité ou de décès d’indemniser l’entreprise pour lui permettre de récupérer une activité normale et de pouvoir faire face à cette perte lourde. La garantie va dépendre du type d’Homme clé, à savoir son poste au sein de l’entreprise mais aussi en fonction de l’âge. Il est possible d’obtenir une estimation tarifaire en s’adressant à son assureur ou en ayant recours à un comparateur en ligne (voir ce site pour obtenir les prix).

PARTAGER