Quelques sanctuaires naturels à voir pendant un circuit au Costa Rica

6
vues
Le Costa Rica

Petite contrée d’Amérique central, le Costa Rica est une adresse de choix pour s’adonner au safari. En effet, ce pays compte plusieurs zones protégées où les écotouristes vivront des aventures mémorables. Cela dit, visiter toutes les réserves de ce territoire est difficile si les estivants manquent de temps. Pour les aider, voici une liste des sites incontournable du Costa Rica.

Rincón de la Vieja, un parc captivant du Costa Rica

Le parc nacional Rincón de la Vieja est une des destinations à ne pas rater pendant un voyage au Costa Rica. Cette aire protégée d’environ 141 km² est localisée dans la province de Guanacaste, dans le nord-ouest du territoire. En s’aventurant dans ce havre de paix, les estivants apercevront plusieurs variétés de plantes. Parmi les spécimens recensés, il y a le Bursera simarouba, le Guariante Skinerii, l’Entherolobium cyclocarpum et le Cedrela odorata. Les amateurs de birdwatching verront également 260 espèces d’oiseaux dont le tucancillo et le colibri. Par ailleurs, les vacanciers qui explorent ce site croiseront des mammifères tels que le fourmilier et le tapir. À titre d’information, ce parc abrite des sources chaudes où les vacanciers peuvent se détendre après une randonnée. À noter que ces eaux (d’une température de 38 °C) possèdent de nombreux bienfaits sur l’organisme. Ils aident, par exemple, à traiter les maladies de la peau.

Le parc national Manuel-Antonio, un sanctuaire écologique su Costa Rica

Le parc national Manuel-Antonio

Manuel-Antonio est un petit parc de près de 16 km² situé dans la province de Puntarenas. Malgré sa taille, ce site est considéré comme l’une des plus belles réserves de la planète en 2011. De plus, il possède une riche biodiversité qui fascine les passionnés d’écotourisme lors de leur circuit au Costa Rica. En explorant ce havre de paix, les voyageurs pourront photographier diverses espèces mammifères et de reptiles. Parmi les espèces communes, on peut citer le paresseux à trois doigts, le basilic commun et le singe hurleur. Les globe-trotteurs apercevront également plusieurs variétés de plantes telles que le palétuvier noir, l’arbre à pluie et le courbaril. Outre la faune et la flore, Manuel-Antonio abrite de nombreuses plages de sable blanc. Ces stations balnéaires sont propices au bronzage, à la baignade, au surf et au snorkeling. Pour information, ce parc est un des plus impressionnants paysages de la planète.

Le parc national de Tortuguero, un paradis pour les passionnés d’écotourisme

Un séjour de découverte au Costa Rica est une opportunité pour les voyageurs d’explorer le parc national de Tortuguero. Cette réserve, couvrant une surface d’environ 311 km², est située dans la province de Limón, au nord-est du territoire. Elle possède une biodiversité exceptionnelle grâce à ses 11 habitats différents. En se rendant dans cette aire protégée, les amateurs d’ornithologie verront 375 espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens communs, il y a les toucans, les perroquets et les grands hérons. Les vacanciers auront également la chance de photographier des mammifères comme le jaguar, le lamantin et le paresseux. Par ailleurs, une escapade à Tortuguero est une occasion pour les estivants de voir les plages de ce parc. Ces côtes sont le lieu de nidification de 4 espèces de tortues de mer. À titre d’information, Tortuguero est uniquement accessible en bateau ou en avion.

Quelques sanctuaires naturels à voir pendant un circuit au Costa Rica
Rate this post
PARTAGER