Que peut vous apporter la méthode Pilates concrètement ?

18
vues

Aujourd’hui, j’ai touché le bout de mes orteils sans plier les genoux ! En fait, je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai pu toucher mes orteils en m’étirant, il y a longtemps, certainement aux alentours de mes vingt ans.

Alors, qu’est-ce qui a conduit à cet événement miraculeux? La réponse est simple « Pilates ».

Il y a quelques mois toute la famille a déménagé sur Perpignan, et un jour j’ai lu par hasard un prospectus de L’association Caroline Pilates Jazz où il était écrit : « Pensez à vous ! harmonie du corps et de l’esprit : cours de Pilates ».

Je ne savais absolument pas ce que cette méthode signifiait exactement mais j’ai pensé que j’aime danser, qu’apparemment ce ne seront pas des exercices difficiles et qu’un peu de mouvement ne me ferait pas grand mal de toute façon.

J’ai téléphoné et j’ai appris qu’il y avait un cours le lendemain matin à 11h. En résumé, j’ai suivi un premier cours et immédiatement l’enthousiasme de Caroline, la convivialité et la bonne ambiance générale m’ont décidée à revenir pour d’autres séances.

Un moyen de retrouver la forme tout en douceur

Au départ, j’étais juste amusée par les gymnastiques, je veux dire, qui ne trouve pas réjouissant de tirer le plus possible sur des élastiques ou de se laisser rouler sur une grande balle ? Mais après la deuxième leçon, ce dans quoi je m’étais engagée commençait à devenir un peu plus clair : détendre les épaules, respirer et voir combien respirer est important, c’est à la fois dynamisant, apaisant et très agréable.

J’ai pris mon 23ème cours hier et je peux dire que cela n’a pas été toujours facile. Le problème avec la pratique de cette activité physique est qu’au fur et à mesure que vous acquérez de l’expérience, il existe toujours un moyen de faire monter le niveau pour que vous puissiez continuer à progresser.

Atteindre ses objectifs facilement et aller bien au-delà

Après les deux premières semaines, j’ai remarqué que lorsque je marchais, je n’étais plus voûtée comme avant. Au bout d’un mois, j’ai constaté que je ne souffrais plus autant du mal de dos ni de crampes aussi souvent et, quand cela s’est produit, certains des exercices que nous avons appris ont permis d’atténuer les douleurs. Après six semaines, j’ai vu que je n’étais plus aussi essoufflée lorsque j’allais au magasin et au bout de deux mois, j’ai touché mes orteils !

Mon prochain objectif est de pouvoir toucher ma tête avec mes genoux en position assise, jambes droites, je ne suis pas certaine que ce soit possible, mais avec les encouragements de Caroline et des copines, qui sait jusqu’où je pourrais aller ?

Que peut vous apporter la méthode Pilates concrètement ?
5 (100%) 2 votes
PARTAGER