Le vidéoprojecteur interactif, un outil de présentation tout-en-un

8
vues

Pratiques et efficaces, les vidéoprojecteurs interactifs s’imposent progressivement dans les salles de classe et dans les entreprises. Utilisés en remplacement des traditionnels projecteurs avec transparents, ils rendent les présentations plus vivantes et intéressantes pour les spectateurs. En effet, la surface de projection interactive permet à chacun d’intervenir pour modifier ou annoter le contenu en direct. Découvrez les caractéristiques de cet outil numérique.

Qu’est-ce qu’un vidéoprojecteur interactif ?

Un vidéoprojecteur interactif, ou VPI, est un appareil permettant d’utiliser n’importe quelle surface comme une surface de projection interactive. La seule condition : elle doit être de couleur claire et unie. Cela peut être un mur, un tableau blanc ou un écran par exemple. Il devient ainsi très facile de projeter le contenu de son ordinateur, dans n’importe quelle salle de classe ou de réunion. On peut par la suite interagir avec la présentation, en utilisant des stylets spéciaux voire même les doigts selon les modèles. Le VPI permet de contrôler l’ordinateur (cliquer, ouvrir et fermer des pages, etc) mais aussi d’écrire, de dessiner, et de sauvegarder les modifications apportées.

Comment fonctionne un vidéoprojecteur interactif ?

Le vidéoprojecteur interactif se fixe au plafond, au-dessus de la surface de projection. Sa technologie à ultra-courte focale lui permet d’être placé très près du mur, et ainsi de réduire les problèmes d’ombre portée. La connexion avec l’ordinateur se fait par câble ou sans fil. Il est à noter que certains modèles récents intègrent un système Android, ce qui permet de se passer d’ordinateur. Un capteur infra-rouge détecte la position et les mouvements du stylet ou des doigts, afin de pouvoir interagir avec la présentation. Enfin, un VPI s’utilise avec un logiciel de gestion de contenu, qui va par exemple permettre d’annoter la présentation, de dessiner et de déplacer des objets. Généralement fourni avec le vidéoprojecteur, il est cependant possible d’acheter un logiciel avec des fonctions plus avancées selon l’utilisation que l’on souhaite en faire.

Les différents types de vidéoprojecteurs interactifs

Les vidéoprojecteurs à lampe

Il s’agit de la technologie la plus ancienne. Elle est peu chère à l’achat et permet d’obtenir de bons résultats, notamment au niveau du contraste et de la vivacité des couleurs. Cependant, il faut compter un temps de préchauffage à chaque allumage, et la lampe nécessite une maintenance régulière. Sa durée de vie est comprise entre 5000 et 10000 heures.

Les vidéoprojecteurs LASER

Le principal avantage de cette technologie est l’allumage instantané, sans aucun préchauffage. De plus, la durée de vie d’un VPI LASER est plus longue que celle d’un VPI à lampe, environ 20000 heures, et il ne nécessite que très peu de maintenance. Cependant, son prix est plus élevé.

PARTAGER