Rentrée scolaire : dites-moi qui est votre enfant et je vous dirai le nom du sport qu’il lui faut !

23
vues

Alors que psychologues et médecins sont d’accord sur le fait que le sport joue un rôle important dans le développement psychomoteur de l’enfant, il convient de s’interroger sur les différents sports qui conviennent le plus à votre enfant, selon sa personnalité. Qu’il soit un enfant solitaire, un petit timide ou encore quelqu’un qui est un peu gêné par sa corpulence, il existe une discipline qui correspond à la personnalité de votre enfant. Tour d’horizon.

Discipline sportive pour un enfant solitaire

Dans un premier temps, il importe de différencier l’enfant solitaire par choix et le solitaire par contrainte (généralement liée à la timidité). Si le second cas doit être traité plus en profondeur, quant au premier, plutôt soucieux de son indépendance et moins à l’aise en compagnie des autres, les sports collectifs ne sont évidemment pas le choix idéal. Cela pourrait même être contre nature et l’enfant pourrait le vivre mal. Portez plutôt votre choix sur les sports individuels pour favoriser l’épanouissement de sa personnalité indépendante, mais dans des disciplines qui proposent quelques instants collectifs. Ainsi, vous pouvez décider de choisir une seule discipline parmi l’athlétisme, les relais, l’escrime, l’aviron, ou lui faire pratiquer plusieurs à la fois. Cela pourrait lui permettre de développer plusieurs facultés.

Les disciplines sportives pour un enfant timide

Pour celui-là par contre, qui irait volontiers s’amuser avec les autres sans le faire par timidité, un sport collectif fera l’affaire. Et quand on dit sports collectifs, ce sont vraiment tous les sports collectifs : du football au handball en passant par le rugby, le volley, le basket, hockey sur gazon, etc. Cela dit, tout dépend de l’appétence de l’enfant ou de la commodité pour les enfants, selon la proximité du club, mais aussi la disponibilité du matériel sportif scolaire adéquat.

Discipline sportive pour un enfant complexé par son corps

Qu’il soit chétif craignant les contacts ou un enveloppé gêné par sa corpulence, il existe une discipline sportive qui sied à toutes les morphologies et qui va permettre à l’enfant de transformer sa faiblesse en force : le rugby. Ce sport accepte toutes les corpulences et chaque joueur se sentira valorisé. Ainsi, sur un terrain de rugby, le ‘‘petit gros’’ de la cour de récréation sera parfait pour un poste de pilier, justement pour sa corpulence, tandis que le ‘‘grand maigre’’ sera parfait pour jouer la deuxième ligne ou encore le ‘‘petit chétif’’ qui pourra évoluer comme demi de mêlée. Bref, au rugby tout le monde a sa place !

Discipline sportive pour un enfant turbulent

A l’opposé des enfants timides, on a des enfants un peu agités qui débordent un peu trop d’énergie. Pour permettre à ceux là de mieux canaliser tout ça, on conseille généralement un sport de combat. C’est le meilleur moyen d’amener les enfants qui ont des soucis avec l’autorité à se conformer à des règles très strictes. En effet, en pratiquant des sports comme le judo ou le karaté, les enfants sont tenus au respect strict des instructions du ‘‘maître’’. Ainsi, cette énergie débordante qui les caractérisait et qui leur valait, jusque-là, quelques remontrances sera désormais pour eux un facteur de réussite et de récompense.