Le monde de la religion au Sri Lanka

19
vues
sri lanka découverte coutumes

La population Sri Lankaise est composée de plusieurs communautés. Cela n’empêche pas ces dernières à vivre en harmonie. Lors d’un voyage au Sri Lanka, vous remarquerez que la religion occupe une grande place dans la vie quotidienne de ses habitants. Le bouddhisme est la religion dominante du pays. Il est à savoir que le Sri Lanka a su maintenir l’orthodoxie de cette religion qu’est le Theravada. Près de 70 % de la population du pays sont des bouddhistes. Après le bouddhisme, l’hindouisme est aussi pratiqué dans l’ancien Ceylan. Il s’agit de la religion des tamouls, il compte environ 3 millions d’adeptes. L’islam et le catholicisme sont, quant à eux, moins pratiqués sur le territoire. Ils ne rassemblent que 15 % de la population. Par ailleurs, dans la région de Mahiyangana, une petite communauté appelée les Veddas adoptent l’animisme. Ce mystérieux culte tient ses inspirations de la nature.

 

Le mode de vie et les coutumes dans l’ancien Ceylan

Avec une population majoritairement composée de bouddhistes, il serait convenable de mieux connaître ces derniers. La couleur blanche est signe de pureté, de savoir et d’émancipation. Vous risquerez alors d’être mal vu, avec des vêtements noirs de la tête aux pieds, au cours de vos séjours au Sri Lanka. Par contre, dans un temple hindou, le noir symbolise la pureté originelle. Si vous venez à visiter un temple au pays, veuillez vous habiller correctement et enlever vos chaussures avant d’y entrer. Quand vous donnez ou recevez quelque chose, évitez d’employer la main gauche, celle-ci est réservée aux tâches impures. Cela est valable, même pendant les cérémonies religieuses. Cette pratique est appliquée par les bouddhistes, les hindous et les musulmans. Dans les temples et les transports collectifs, il n’est pas conseillé d’apporter le durian avec soi. Ce fruit dégage une forte odeur et cela peut créer une atmosphère désagréable.

sri lanka traditions

Les festivités sri lankaises

La population sri lankaise est composée de communautés très diversifiées. Ainsi, plusieurs évènements, religieux et culturels, animent le pays durant toute l’année. Tel est le cas de la fête nationale qui se tient le 4 février. Voyager au Sri Lanka serait l’occasion de la vivre avec ses habitants. Elle se traduit par des spectacles de danse folklorique, des défilés, des feux d’artifice et des jeux locaux. Le nouvel an tamoul est aussi un grand évènement du pays. Cette fête a lieu le 14 avril. Durant ce jour, il n’y a pas de transports en commun et les activités commerciales cessent. Tout le monde se retrouve en famille pour les échanges de cadeaux, et se partager le kiribat. Il s’agit d’un plat de riz au lait. À la veille du nouvel an, pendant la courte période séparant l’année précédente de l’année suivante, les Sri lankais se mettent à prier. En fait, c’est une prière en guise de remerciements à Dieu, et pour de meilleures récoltes.

Le monde de la religion au Sri Lanka
Rate this post
PARTAGER