Poêles granulés : les ambiguïtés de la RT2012

4
vues

Aujourd’hui, la RT2012 favorise largement le système de chauffage à poêles granulés. Cependant, les nombreuses ambiguïtés qui subsistent avec ce dispositif, notamment au niveau des émetteurs de chauffage, sont rendues possibles au profit de simples réservations. Dans ce cas bien précis, il faut dire que cette disposition est assez conforme à la RT2012. Ce qui ramène à la construction et à la non-conformité réglementaire. De plus, avec le prix de vente du m² en vigueur dans de nombreuses villes de France, c’est sans doute le moment de tirer la sonnette d’alarme.

Quelles sont les spécificités du chauffage en bois ?

Depuis quelques années, les appareils fonctionnant au chauffage en bois ont fortement évolué. L’objectif des fabricants, c’était surtout de s’adapter aux nouvelles réalités du marché : automatisation, régulation intégrée, amélioration, raccordements étanches, etc. Ils sont alors parvenus à en faire un mode de chauffage à la fois efficace et en pleine conformité rt2012.

Cependant, le client devra faire en sorte que son approvisionnement se fasse dans les règles de l’art et de manière régulière. De la même manière, si l’on part de l’hypothèse selon laquelle un chauffage par poêle à lui seul, il faudra prendre en compte les échanges de flux entre pièces.

Dans la pratique : qu’est-ce que cela donne ?

Aujourd’hui, il existe de plus en plus de projets de maisons individuelles qui seront chauffées par des poêles à granulés. Il faut dire que la conformité rt 2012, surtout le label BCC a largement encouragé ce type d’installations. Cependant, suite aux nombreuses inquiétudes des clients finaux ou encore par rapport aux précautions prises par la profession, plusieurs attentes ont pu fleurir ici et là. Le plus souvent, il s’agit d’appoints non déclarés et qui n’étaient pas alors intégrés aux différents types de calcul réglementaires. Concernant les projets pour lesquels aucun appoint n’est nécessaire, la plupart des installations ont été très efficaces.

Chauffage aux poêles à granulés : quelles sont les nouveautés ?

Concernant les appareils de chauffage au bois ne disposant pas de dispositifs de marche ou d’arrêt manuel ou automatique, il n’y a rien de nouveau. Ils ne seront utilisés que comme dispositifs de chauffage en appoint. Concernant les appareils indépendants de chauffage à bois, ils sont souvent dotés d’un dispositif d’arrêt de réglage de la température. Vous pourrez alors régler la température de votre chauffage en fonction de l’ambiance intérieure. N’hésitez pas, toutefois à utiliser les émetteurs complémentaires pour plus d’efficacité.

PARTAGER