L’intention d’acheter une maison est en berne

4
vues

De nombreuses solutions sont à la disposition des Français notamment pour acquérir un logement dans les plus brefs délais. Toutefois, après une période relativement intense, la situation semble s’essouffler.

60 % des Français se penchent sur un achat

L’année dernière, au cours du mois de Novembre, les Français étaient nombreux à se projeter. Ils envisageaient l’achat d’un bien immobilier grâce à une situation particulièrement intéressante. Toutefois, aujourd’hui le concept est légèrement différent selon les récentes statistiques partagées par des professionnels. En effet, ils sont 60 % à envisager une acquisition contre 84 % en 2016. Cela montre que le marché a perdu un peu de sa superbe alors que les élections présidentielles n’avaient pas eu l’effet attendu.

3 millions de Français ont concrétisé une acquisition

Les experts étaient convaincus que la recherche d’une maison serait perturbée à cause du nouveau Président de la République. Cette position d’attente n’a donc pas été néfaste, les chiffres ont été faveurs de ce marché. L’année dernière, ce sont près de 3 millions de personnes qui ont concrétisé un achat. Cette statistique n’est pas anodine, car elle est extrêmement élevée par rapport aux années précédentes. Il faudra désormais étudier sous toutes les coutures le secteur dans les prochains mois notamment pour savoir si cette situation sera en mesure de perdurer. Si les taux d’emprunt continuent de grimper, il y a de grandes chances pour que les Français fassent machine arrière.

Le marché de l’immobilier est impacté par les taux

Les consommateurs étaient particulièrement optimistes l’année dernière, mais les experts s'attendent à une perte de vitesse pour 2018. Il faut noter que le moral des acquéreurs est impacté par les taux d’emprunt. Plus ces derniers sont bas, plus ils ont cette envie de trouver un bien immobilier répondant à leurs exigences qu’ils soient en quête d’une habitation principale ou d’un investissement immobilier.

PARTAGER