Les raisons de visiter Ipoh lors d’un voyage découverte en Malaisie

84
vues
Ipoh

Pour un passionné de voyage, la région de l’Asie du Sud-est est une destination exotique, toujours à découvrir. Les États de cette zone, bien que partageant les mêmes frontières, regorgent de sites et de monuments originaux qui les distinguent de ceux des autres continents. La Malaisie est l’un des itinéraires qui méritent absolument le détour pour les aventuriers. Durant leurs séjours, ces derniers auront l’occasion de visiter la ville d’Ipoh, l’un des grands attraits touristiques du pays.

Les incontournables de la ville d’Ipoh

Cette partie du voyage en Malaisie se déroulera dans l’État de Perak. Ipoh est, en effet, la capitale de cette région. Pour pouvoir rejoindre la localité, les visiteurs partiront de Kuala Lumpur et se dirigeront dans la partie nord. Après avoir parcouru les 175 km qui séparent Ipoh de la grande métropole malaisienne, les aventuriers arriveront aux portes d’une cité paisible qui doit son nom à un arbuste local. Avec ses quelque 640 000 habitants et ses belles rues, Ipoh semble être loin des clichés que l’on se fait des villes asiatiques.

Le premier monument qui attirera tout de suite l’attention des routards sera L’Hôtel de Ville. La couleur et l’architecture de la bâtisse font penser à la fameuse Maison-Blanche américaine. Les jardins sont tellement bien aménagés qu’on aurait tort de ne pas prendre quelques photos. Si les aventuriers ont opté pour un voyage en train pour venir dans cette localité, ils remarqueront des similitudes sur l’architecture du bâtiment de la gare d’Ipoh et celle de l’Hotel de Ville. En poursuivant le parcours vers Jalan Kuala Kangsar, les visiteurs ne manqueront pas le manoir qui abrite aujourd’hui le musée historique Muzium Darul Ridzuan de Perak. Ce site conserve les vestiges de l’histoire du secteur minier qui a été le principal attrait économique des lieux. Ipoh est d’ailleurs reconnu pour ses grandes exploitations et ses gisements d’étain.

Le circuit, pour les randonneurs, pourra ensuite continuer par un détour du côté du Padand Ipoh. Il s’agit d’un large domaine sur Jalan SP Seenivasagam où l’on peut voir de nombreux monuments historiques, dont les bâtiments témoignant de l’influence coloniale. La Malaisie a toujours été un pays qui a vu passer diverses cultures. D’ailleurs, une visite au vieux temple tamoul de Mariamman Kovil confirmera aux routards que les coutumes indiennes sont aussi très respectées dans cette localité. Ce sanctuaire se trouve à Jalan Sungai Buntong.

Ipoh
Château de Kellie à Batu Gajah

Quelques sites à découvrir aux alentours de la ville

Après la petite randonnée urbaine au cœur de la ville, les aventuriers pourront poursuivre leur séjour découverte par une visite des fameux temples qui, de par leur disposition, semblent protéger Ipoh des influences extérieures. Le sanctuaire de Kek Lok Tong est certainement le plus original. C’est en passant par la localité de Gunung que les voyageurs pourront accéder à cette caverne et ce domaine religieux paisible.

Sur les lieux, les vacanciers pourront apprécier l’architecture des monuments, mais surtout la vue panoramique qu’offrent les montagnes et les paysages aux alentours. Enfin, le séjour en Malaisie peut se finir par une visite guidée du Château de Kellie à Batu Gajah. D’après la légende, cette résidence royale est hantée et possède des chambres et des passages secrets. Une partie du parcours que les voyageurs retiendront le plus.

Les raisons de visiter Ipoh lors d’un voyage découverte en Malaisie
Rate this post
PARTAGER