Renégociation ou rachat de crédit : quelle différence ?

3
vues
achat maison

Les taux des crédits immobiliers fluctuent notamment en fonction de l’état du marché. Plusieurs années après avoir souscrit un prêt, on se rend compte que le taux pratiqué pour le contrat initial semble désormais excessif. Y-a-t-il moyen d’y remédier ?

En quoi consiste la renégociation de prêt ?

Vous avez contracté votre prêt immobilier dans un établissement bancaire. La première opération consiste à prendre rendez-vous avec votre conseiller pour tenter de renégocier à la baisse les tenants de votre contrat. Votre argumentation étant que vous souhaitez profiter, par exemple, d’un taux plus bas.

Le banquier n’est pas obligé de répondre positivement à votre demande. Mais il prend ainsi le risque de perdre un de ses clients, déjà pour le crédit immobilier ou pour l’ensemble des comptes que le souscripteur a pu ouvrir dans son établissement. Car il est tout à fait possible de faire racheter son crédit immobilier par une banque concurrente.

Qu’est-ce que le rachat de crédit immobilier ?

Il s’agit d’aller démarcher d’autres établissements bancaires pour leur proposer de racheter votre prêt immobilier. Celui-ci est bien sûr plus attractif pour la nouvelle banque, s’il vous reste de nombreuses années à payer.

Mais cette opération doit se faire en restant mesuré. Soit, vous bénéficierez peut-être d’un taux plus bas. Mais il n’y a pas que ce critère qui entre en jeu.

Au niveau de l’assurance emprunteur, avez-vous développé des comportements à risque qui peuvent faire monter les mensualités de votre nouveau contrat ? Quels sont les frais bancaires qui vous seront demandés et que coûtera le transfert de vos comptes si vous souhaitez changer totalement d’établissement. Afin de vous aider à y voir plus clair, vous pouvez trouver un interlocuteur de choix en un courtier en crédit immobilier.

Le courtier, un allié efficace pour votre rachat de crédit immobilier :

Changer de banque pour faire racheter son crédit immobilier peut être chronophage. Il faut, dans un premier temps chercher la banque qui présente un ensemble d’offres bancaires attractif. S’il est possible de le faire en ligne, il faut avoir le temps de lire l’ensemble des offres, les comprendre et décider laquelle présente le plus d’avantages.

C’est une des missions du courtier en crédit immobilier comme l’explique AFR Financement. Connaissant toutes les offres bancaires, opérant une veille constante sur la législation en vigueur, le moindre changement, il sait vers quel établissement bancaire orienter les personnes qui auront pu le mandater à cet effet.

Il peut également se charger du montage financier, en prenant en compte le montant restant dû, le nouveau taux, les charges et ressources du foyer, pour présenter un dossier de demande de rachat en bonne et due forme.

Chaque pièce manquante, chaque champ non rempli fait perdre du temps au client. En tant que professionnel, il sait élaborer des dossiers de financements cohérents, qui prouvent la solvabilité de ses clients.

Pour ce faire, il aura passé du temps, au préalable, pour obtenir tous leurs documents financiers, afin de s’en assurer. Une banque qui sait qu’elle va être remboursée est une banque qui est plus prompte à dire oui.

PARTAGER