Programme immobilier neuf : avantages et inconvénients

5
vues

Acheter du neuf est le vœu de tout potentiel acheteur notamment dans le cadre immobilier. Est considéré comme étant un bien immobilier neuf tout logement qui n’ayant jamais été habité depuis son achèvement au cours des cinq dernières années. Il se peut que vous ayez vu des maisons ou appartements anciens qui laissent à désirer. Toutefois, lorsqu'un habitat n’a pas été érigé en conformité avec les nouvelles réglementations thermiques ou bien qu’il ne bénéficie pas des garanties requises. Il est préférable de faire un achat dans le neuf pour se prémunir de tels actes. Ainsi, même si le programme d’achat immobilier neuf offre de grands avantages, il y a également des inconvénients que nous vous invitons à découvrir.

Les avantages d’acheter un immobilier neuf

Il est bénéfique de vous offrir un logement neuf pour plus de confort. Et pour ce faire, vous pouvez trouver un programme immobilier neuf à Strasbourg. Ce dernier ne se contentera pas seulement de vous offrir le confort  mais également de vous assurer une longue vie de votre immobilier. 

Ainsi, acheter du neuf permet de s’offrir un logement « sur-mesure ». En plus de cela, une fiscalité avantageuse vous sera accordée et des frais notaires réduits considérablement. En revanche, vous n’avez pas à craindre des coûts additionnels ; c’est-à-dire que vous êtes épargnés de certains travaux ou de certaines mauvaises surprises relatives à une habitation ancienne.

Les inconvénients de cet achat

Il faut noter que les inconvénients ne sont pas nombreux mais cependant, vous devez en tenir compte. Il se peut que vous ayez un souci pour acheter une maison ou un appartement dont le prix du m² s’avère plus élevé qu’un ancien. 

En outre, la fiabilité d’un promoteur peut quelque fois être difficile à déterminer quant à son comportement, son professionnalisme mais également la conformité de votre bien aux normes en vigueur dans la construction. Car nombreux sont ceux qui se retrouvent aux prises dans des litiges fonciers.

PARTAGER