Bien choisir son système de chauffage en fonction des coûts énergétiques

7
vues

Incontournable en période hivernale, le chauffage, comme son nom l’indique, permet de réchauffer un espace clos, domicile ou bureau. C’est un équipement important pour le confort et le bien-être. La technologie en la matière ne cesse d’évoluer. Il existe aujourd’hui plusieurs systèmes de chauffage. À chacun de choisir celui qui correspond à ses besoins. Toutefois, avant de faire son choix, il y a des préalables.

Les préalables au chauffage : l’isolation et le choix de l’énergie

Avant d’installer son chauffage, il est important d’isoler la pièce. Ne pas isoler convenablement le local équivaut en quelque sorte à vouloir recueillir de l’eau avec une passoire. Qu’il s’agisse d’une isolation par l’extérieur ou par l’intérieur, l’isolation doit d’être complète, afin de neutraliser tous les ponts thermiques. Dans la maison individuelle, il s’agit d’isoler les murs extérieurs, la toiture, des combles et les parois vitrées (double ou triple vitrage). Dans un appartement, l’isolation concerne les murs, les planchers et les parois vitrées. Après cela, il est question de définir la source d’énergie que l’on souhaite utiliser, ceci en fonction du prix et de la disponibilité. Toutefois, une conscience écologique poussée peut amener à accepter un surcoût ou un confort moindre. De manière générale, quatre catégories de sources d’énergie peuvent être utilisées pour le chauffage : les énergies fossiles, les énergies végétales, l’électricité et la géothermie. En ce qui concerne les énergies fossiles, on a le charbon, les hydrocarbures et leurs dérivés, le gaz naturel et le pétrole. Les énergies végétales sont constituées du bois et ses multiples présentations. Pour l’électricité, elle peut avoir plusieurs origines : le nucléaire, l’éolien, le solaire et l’hydraulique. Enfin, on a la géothermie avec ses pompes à chaleur anciennement désignées puits canadiens ou provençaux.

Les différents systèmes de chauffage

Les systèmes de chauffage renvoient principalement aux équipements appelés émetteurs et diffuseurs. Leur fonction est ainsi de diffuser la chaleur amenée par les fluides précités dans la pièce. Il s’agit en l’occurrence des radiateurs, les bouches de diffusion d’air chaud, des pompes à chaleur et des climatiseurs réversibles. Il existe également des réseaux de chauffage par le sol. L’un des systèmes de chauffage les plus convoités en ce moment demeure la cheminée électrique, de part son aspect « romantique », mais aussi l’absence de corvée de bois et de désagréments annexes (poussières, cendres etc.). Chauffer un domicile consomme de l’énergie et émet du CO2 dans l’atmosphère. C’est dans le but de palier cela que les cheminées électriques ont été conçues. À ce titre, la cheminée électrique de CHEMIN’ARTE se caractérise par son aspect modulable et esthétique. C’est une véritable rencontre entre innovation et art de vivre. Elle consomme peu et peut être installée au mur ou au sol. Grâce à la technologie LED, elle donne la possibilité à l’utilisateur de choisir la couleur de la flamme.

PARTAGER