5 questions pour comprendre le rachat de crédit

22
vues
5 questions pour comprendre le rachat de crédit

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Un prêt bancaire privé amortissable qui sert à rembourser par anticipation toutes sortes de crédits (prêt immobilier, crédit à la consommation, prêt personnel, revolving et même des prêts familiaux) mal adaptés à votre budget ou trop chers. Les catégories de dettes les plus diverses peuvent aussi y être incorporées.

Ai-je des frais à payer ?

Seulement en cas d’obtention et d’accord de votre part sur le prêt. Ces frais sont :

  • les frais de dossier de l’organisme de crédit prêteur
  • les frais de Notaire si le prêt est assorti d’une hypothèque
  • les frais d’intermédiation si recours à un intermédiaire bancaire

Tous ces frais sont inclus dans le financement et détaillés sur l’offre préalable de crédit.

Peut-on ne racheter qu’une partie des crédits en cours et en conserver certains ?

Oui, c’est possible. Vous pouvez conserver, par exemple, un prêt patronal (le « 1% ») ou un prêt à taux zéro, voire même un prêt immobilier conventionné. Tout dépend des caractéristiques de la demande et, en particulier, il convient nécessairement que le cumul de la mensualité du rachat de prêts ajoutée à celles des crédits conservés ne dépasse pas le taux normatif d’endettement (environ le tiers des revenus réguliers mensuels retenus), d’où la nécessité de déclarer ces derniers et de les justifier.

Peut-on obtenir un montant supplémentaire ?

Il est effectivement possible d’ajouter de un montant pour un nouveau besoin avec ou sans justification selon le financeur et le montant désiré. Ainsi, vous pouvez profiter du regroupement pour financer un projet qui vous tient à cœur sans augmenter vos charges mensuelles de remboursement, voire même en les abaissant.

Quelle est la durée maximale d’un rachat de crédit ?

Sous réserve de l’âge, elle peut aller jusqu’à 30 ans, voire même 35 ans pour les prêts hypothécaires et jusqu’à 12 ans pour les autres.

Ces 5 réponses vous ont été proposées par http://www.rachat2credit.info/.