Stériliser ses aliments, une tendance de nouveau à la mode

41
vues
Stériliser ses aliments, une tendance de nouveau à la mode

Autrefois, les femmes passaient beaucoup de temps à stériliser les fruits et légumes du jardin. Une pratique un temps tombée en désuétude et qui retrouve de nouveau les faveurs des nouvelles générations. Pourquoi un tel engouement ?

Pourquoi le retour à la stérilisation ?

En France, nous consommons en moyenne 50 kg d’aliments en conserve, par an et par habitant. Un mode de conservation qui a littéralement bouleversé nos habitudes alimentaires, en particulier depuis l’avènement des grandes surfaces. Il faut bien avouer que c’est drôlement pratique : on ouvre, on réchauffe et c’est prêt.

Mais voilà, en raison de certaines pratiques peu scrupuleuses des géants de l’agro-alimentaire, on a fini par retrouver des choses pas toujours ragoûtantes dans les conserves et surgelés industriels. Sans oublier de mentionner la piètre qualité de certains ingrédients ou la présence de conservateurs chimiques dont la dangerosité pour la santé humaine n’est pas toujours clairement établie. Ajoutez à cela l’arrivée de la mode du fait-maison et des stérilisateurs désormais automatiques et électriques, et voilà que les Français retrouvent l’envie de faire leurs propres conserves.

Et pour cause ! Lorsque l’on confectionne des bocaux maison, on sait très exactement ce que l’on y met. Des fruits et légumes du jardin la plupart du temps, mais également des produits achetés dans le commerce lorsque les prix sont au plus bas.

Les dangers du botulisme

Comme tout mode de conservation des aliments, faire ses bocaux implique de prendre certaines précautions. L’objectif est d’éviter les très rares cas de botulisme qui se comptent sur les doigts d’une main en France chaque année. Ils ne sont d’ailleurs pas toujours liés à des conserves maison, les produits artisanaux étant plus souvent en cause.
Cette affection est liée au développement d’une bactérie, la Clostridium botulinum. Sa prolifération dans les aliments est directement liée à une mauvaise conservation. Très virulente, elle peut provoquer la mort de la personne intoxiquée.

Heureusement, il suffit de respecter quelques consignes simples pour écarter tout danger. Bien se laver les mains, stériliser les bocaux ou encore bien respecter les temps de préparation donnés par exemple par LeParfait sur http://www.leparfait.fr/recettes, sans cherche à les raccourcir.

Enfin, l’utilisation d’un stérilisateur électrique facilite grandement les choses puisque ces appareils permettent le maintien des bocaux à stériliser à 100°C pendant un temps bien défini.