Le courtier immobilier, un bon plan ?

8
vues
Le courtier immobilier, un bon plan ?

Obtenir un prêt relève du défi pour certains profils emprunteurs, un projet qui peut rapidement se concrétiser avec un courtier immobilier, lumière sur ces professionnels de la pierre.

Crédit immobilier, l’option du courtier

Les canaux bancaires classiques sont parfois restreints en solutions de financement, c’est pour cette raison que l’on voit de plus en plus de courtiers, certains ayant pignon sur rue, d’autres ayant une visibilité uniquement sur la toile.

Ces professionnels sont des intermédiaires de banques, qui se situent entre le prêteur et le client. C’est le client demandeur qui mandate le courtier (plus de précisions ici) pour lui trouver une offre de prêt, le courtier peut très bien aller s’adresser à une banque du coin de la rue comme solliciter les services d’un établissement de crédit spécialisé.

Son intérêt est de trouver une offre de prêt immobilier très intéressante pour son client, autrement, il n’a aucun intérêt à proposer un produit qui ne correspond pas à ses attentes puisqu’il est rémunéré uniquement si le dossier se finance. C’est-à-dire qu’il perçoit un mandat lorsque les fonds sont débloqués.

Avantages et inconvénients du courtier

Qui dit mandat, dit forcément des frais plus importants pour l’emprunteur. Les frais de dossiers, cumulés aux frais de mandats et éventuellement aux frais de notaires peut vite faire gonfler la facture, cependant c’est parfois la condition pour trouver une offre de financement qui serait refusée chez des banques classiques.

Au-delà de cet aspect, les courtiers immobiliers qui réalisent du volume ont parfois des conditions de prêts plus intéressantes que les banques classiques, il y a donc un intérêt à passer par eux. L’astuce reste de mettre en concurrence les différents organismes afin de dénicher la meilleure offre de crédit, les courtiers immobiliers feront jouer leur va-tout.